Nationale

Santé et développement : la méchanceté et le cynisme du dictateur Denis Sassou Nguesso

CHU Brazza-malades à meme le sol

Pendant plusieurs semaines le dictateur Denis Sassou Nguesso accompagné d’une grande délégation des membres du clan a profité du soleil espagnol dans la ville de Merbala où les habitants, attendent périodiquement l’arrivée du père noël congolais leur distribuant des pétrodollars qui leur permettent de payer certaines factures et rester sous la terrasse.

Afin de vous permettre de comprendre « le cynisme et la méchanceté » de cet homme contre le peuple congolais, le Noyau politique du MCCD, la Voix du Peuple Libre, vous fait parvenir ci-joint, les images récentes d’une chambre d’hospitalisation du CHU, Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville, le plus grand hôpital du Congo, aussi appelé Hôpital général. Mais aussi les images du siège de la S.N.P.C, la Société Nationale du Pétrole Congolais. Société montée de toute pièce par le dictateur Denis Sassou Nguesso, jouant le rôle de société écran pour dissimuler les détournements des revenus pétroliers et la distribution des rétro-commissions à ses lobbies qui lui permettent de se maintenir au pouvoir et d’asservir notre peuple.

En voyant ces deux images et en réalisant que le dictateur Denis Sassou Nguesso va périodiquement avec des membres du clan à Merbala en Espagne, passer des vacances dorées, se faire le bilan médical et se passer pour le papa noël congolais aux yeux des retraités espagnols qui ont une assurance maladie, comment l’on peut fermer les yeux et faire semblant de ne rien voir, boucher les oreilles et faire semblant de ne rien entendre, boucler la bouche et faire semblant de ne rien dire ?

Qu’est-ce-que le dictateur Denis Sassou Nguesso reproche-t-il au peuple congolais pour décider aussi inhumainement de le faire souffrir à volonté  et avec plaisir ?

Que vous soyez congolais, français, italien, espagnol, gabonais, angolais, chinois, américain, ouvrier, fonctionnaire, chômeur, diplomate, artiste, avocat, artiste, universitaire, femme, homme, mieux « citoyen du monde », ces images doivent interpeller votre conscience.

Le peuple congolais a besoin de votre soutien afin d’empêcher le dictateur Denis Sassou Nguesso de « changer la constitution » et mourir au pouvoir.

Le Noyau politique du MCCD reste plus que jamais engagé et déterminé à mettre fin à cette inhumanité qui ne pourrait trouver aucun qualificatif juste.

Les souffrances de notre peuple et l’arrogance du dictateur Denis Sassou Nguesso justifient la justesse de notre combat pour la liberté et le bien-être de notre peuple.

MCCD : La Voix du Peuple Libre

 

One comment on “Santé et développement : la méchanceté et le cynisme du dictateur Denis Sassou Nguesso

  1. Appel au boycott des élections locales du 28 septembre 2014 au Congo-Brazzaville !

    S’AGIT-IL DES ÉLECTIONS LOCALES OU DES NOMINATIONS LOCALES?
    Problème: une organisation quelle qu’elle soit état, entreprise ou association peut-elle efficacement fonctionner sans prendre en compte les problématiques traçabilités, fiabilités et cycles de vie des données entrantes et sortantes?

    Un état peut-il organiser une élection quelle qu’elle soit locale ou nationale – quand les données démocratiques ou biostatistiques de la population sont faussent? Ça ne colle pas !

    IL S’AGIT DONC BIEN DES NOMINATIONS TYRANNIQUES LOCALES ET NON DES ÉLECTIONS LOCALES.

    DÉSOBÉISSANCE CIVILE !
    Le principe même du pouvoir politique pourrait rendre possible l’efficacité de cette action. En effet, le pouvoir le plus féroce tire toute sa puissance de son peuple.

    Ainsi, dès l’instant où la population refuse d’obéir, l’État n’a plus de pouvoir. Un peuple peut donc résister sans violence par la désobéissance civile et provoquer l’effondrement d’un État illégitime.

    PAS DE PARTICIPATION A AUCUN AGENDA POLITIQUE PENSÉ ET ORGANISÉ PAR SASSOU NGUESSO, SON RÉGIME ET SES LOBBYING ENTRETENUS ILLÉGALEMENT PAR LES DENIERS PUBLICS CONGOLAIS.

    L’OBJECTIF EST QUE DENIS SASSOU NGUESSO NÉGOCIE SON DÉPART OU SA CHUTE ET LE PEUPLE CONGOLAIS PAR SA DENSITÉ DE MATIÈRE ET DE NEURONES SERA LIBÉRÉ PAR LUI-MÊME, C’EST A DIRE QU’IL SERA FIER DE LUI-MÊME ET SERVIRA DE MODÈLE AUX PEUPLES DU CONTINENT NOIR.

    Publié par Isidore AYA TONGA, résistant à la dictature Denis Sassou Nguesso !

    http://www.youtube.com/watch?v=Do_wD03ieg0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *