Nationale

OUI, J’ADHÈRE AU MOUVEMENT ET PARTICIPE À LA CONCEPTION DU PROJET ALTERNATIF POUR LE BIEN ÊTRE DU PEUPLE…..

Cher compatriote, cher ami,

Levons-nous ensemble et construisons ce grand projet ambitieux pour le bien-être de notre peuple. Notre peuple a besoin de nous pour sa liberté et son bien-être. Ensemble nous sommes une force.

4 comments on “OUI, J’ADHÈRE AU MOUVEMENT ET PARTICIPE À LA CONCEPTION DU PROJET ALTERNATIF POUR LE BIEN ÊTRE DU PEUPLE…..

  1. Je soutiens le combat du mccd pour la liberté de notre peuple, mettons donc fin à la dictature Dénis Sassou Nguesso.

  2. OUI, J’ADHÈRE AU MOUVEMENT ET PARTICIPE À LA CONCEPTION DU PROJET ALTERNATIF POUR LE BIEN ÊTRE DU PEUPLE

  3. La situation grave que traverse le pays ne peut nous laisser insensible sinon indifférent face à ce marasme économique, institutionnel et social. J’entends d’ici et là qu’il nous faut certes des états généraux mais avec qui ? le bilan de la nation oui mais croyez-moi , lui Monsieur Sassou ne l’entend pas de cette oreille. j’en conviens qu’il s’agisse là d’un rapport de force mais cependant il nous faut nous résoudre à changer de stratégie c’est en cela je pense qu’il faut effectivement des états généraux de l’opposition dans toute sa composante où tous les maux qui minent le pays avec ce fruit empoisonné qu’il entend nous laisser soit élucidé, et y apporter des solutions. ce bilan programme serait par la suite une feuille de route sur laquelle tous les principaux problèmes seront vus en y apportant des remèdes par la suite nous envisagerons une transition de 3 voir 5ans animée par un directoire avec un organe de contrôle pour assurer l’éxécution de la mise en pratique du projet élaboré par la diaspora et l’opposition car il ne s’agit pas seulement du départ de Monsieur Sassou mais de balayer tout un système elaboré et établi. Sinon, prétendre arrivé en 2016 pour organiser des elections et placer un souverain en lieu et place du sortant serait une faute grave car le pays miné par le système ne s’en sortirait jamais il nous faut et ce à juste titre poser les bases de confiance et quand nous aurons atteint nos aspirations, ce comité ou directoire de 5 personnalités celles-ci pourront constituer une commission électorale indépendante , faire organiser le recensement et enfin aboutir aux elections libres. les membres de ce directoire ne devraient pas avoir à se présenter à ces dites élections. il nous faut rétablir la paix,pas celle qu’on nous brandit le fusil pointé sur nos tempes, il nous faut réhabiliter nos organes, la confiance et que les congolais se réconcilient sinon peine perdue tellement enlisé dans ce marasme institutionnel mafieux , voilà d’ailleurs pourquoi sûr de lui, il dit après moi c’est le déluge et seul moi suis capable de diriger ce pays. Tous comme un seul homme que déjà la diaspora s’organise en force vive en relation avec le pays comme un tandem et que carte sur table après le bilan de la nation nous nous imposons une feuille de route.Et que le peuple souverain reprenne son pouvoir car le pouvoir appartient au peuple et nous savons que lorsque les idées justes pénètrent les masses, aucune force n’est susceptible d’y faire obstacle et elles sont capables de déplacer les montagnes ainsi par des moyens légaux , le peuple en grève il lui en cuira de tuer tout un peuple malgré tout son arsenal militaire amassé pour traumatiser le peuple. Taisons nos égos,soyons humbles et step by step comme disent les anglais nous n’en sortirons que victorieux sinon s’il y a quelqu’un à ce jour résoluement capable de changer le cours de la marche de notre histoire, celui là est un menteur ce sera un nouveau dictateur en puissance au risque d’être pire faute de mieux. Telle est ma pensée . Le congo est devenu ce fruit qui semble briller , paraître de l’éxtérieur mais en fait largement attaqué, pourri de l’intérieur il nous faudrait traiter ce mal intérieur. réfléchissons y et ce sérieusement.soyons responsables ce n’est qu’après que ceux qui auraient des ambitions pourraient se prévaloir à l’issue de cette sortie de crise après la transition. la patience est une grande vertue et soyons humbles. telle est ma pensée. B. YOULOU

  4. Le Congo est un grand pays par son histoire, par son potentiel et par sa position, nous voulons un Congo fort et capable de se faire une place dans les grandes institutions mais également être cité autrement que par les atrocités commises sur son territoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *