Internationale

Marche contre Poutine: le dictateur Denis Sassou Nguesso autorisera-t-il la marche des Congolais contre sa dictature?

Marche contre Poutine


Manifestation contre Poutine à Moscou door lemondefr

Ce dimanche 27 octobre 2013, une marche autorisée par le pouvoir Russe a été organisée dans le centre de Moscou par l’opposition contre le régime de Vladimir Poutine et pour soutenir les prisonniers politiques. Plusieurs milliers de personnes, 4 500 selon la police et 6 000 selon les journalistes présents, ont marché sur les boulevards dans le centre-ville en scandant ‘’Poutine, voleur, liberté aux prisonniers !’’ Et brandissaient les photographies des victimes de persécutions politiques. Sauf que nous nous posons la question de savoir si le dictateur Denis Sassou Nguesso qui, depuis le rejet de sa personne par le président François Hollande, considère le président Russe comme un modèle, acceptera-t-il la prochaine marche du peuple Congolais contre sa dictature et contre tous les crimes économiques et de sang perpétrés par son régime? Laissera-t-il notre peuple marcher avec les photographies de la famille Bruno Ossébi, de ces étudiants, de ces 353 disparus du beach et nombreux qui croupissent dans ses prisons? Qu’à cela ne tienne, les pressions de notre peuple sur le dictateur Denis Sassou Nguesso et ses laquais seront si fortes, qu’ils n’auront pas d’autre choix qu’accepter la volonté populaire qui s’organise et s’exprimera sur tous les boulevards et les rues des villes et villages du Congo. Lui, général poltron, incapable de dire un seul mot aux Angolais qui, depuis qu’il a sollicité leur aide peuvent se permettre arrêter nos compatriotes et aux miliciens Centrafricains de Seleka qui agissent et opèrent à volonté sur le sol Congolais dans la région de la Likouala. Enverra-t-il ses sbires et ses miliciens tirer sur notre peuple? La colère de notre peuple sera si foudroyante qu’elle ravagera tout obstacle à la conquête de la liberté. Ses miliciens qui ont montré ces derniers jours un grave problème de commandement ne sauront s’aventurier pour affronter la colère populaire et pacifique. Car nous croyons en le sens républicain et humain de nos braves militaires qui n’accepteront jamais être à la solde de Denis Sassou Nguesso.

MCDD : La Voix du Peuple Libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *