Nationale

L’UMP: De la souscription nationale à la collecte internationale – Rachida Dati collectrice de fonds auprès du dictateur Denis Sassou Nguesso

Dati-chez-Sassou-Nguesso-266x266

Le 17 juillet dernier, mademoiselle Rachida Dati, ex ministre de la justice de l’ère Sarkozy a été reçue comme une reine à Brazzaville par le dictateur Congolais Denis Sassou Nguesso qui aura mobilisé pour cet événement, nombreux membres de sa famille jusqu’aux miss Congo. Bien que mademoiselle Rachida Dati ait dit officiellement à sa sortie de l’audience avec le dictateur Sassou Nguesso, avoir discuté du système éducatif du Congo, les informations obtenues par nos sources confirment que l’objet de ce voyage n’a été autre que la collecte des pétrodollars auprès du dictateur Denis Sassou Nguesso dans le cadre de la souscription nationale de l’UMP devenue une grande collecte internationale auprès des dictateurs dépendants.
En effet, le 4 juillet dernier, après l’invalidation des comptes de campagne de Sarkozy pour gestion gabégique, hasardeuse et fraude selon les dire de nombreux analystes politiques et financiers Français, l’UMP au bord de la faillite lance par le biais de son président, monsieur François Copé, une souscription nationale invitant tous ses militants et sympathisants et même d’autres Français le désireux, de participer au renflouement de ses caisses à plus de 11 millions d’euros et ce avant le 31 juillet 2013. Or, malgré les 7 500 euros donnés par monsieur Nicolas Sarkozy et son spectaculaire vrai-faux retour politique, l’UMP n’a à ce jour pu rassembler que 6.6 millions d’euros. Alors que de nombreux parlementaires et élus qui devraient souscrire à hauteur de 2 000 euros se résignent, le premier parti de l’opposition Française serait au bord de la faillite avec un déficit de trésorerie dépassant les 55 millions d’euros. Pis, comme pour étrangler définitivement François Copé en manque d’autorité et l’ex président Nicolas Sarkozy déjà affaibli par la multiplicité des dossiers judiciaires contre son action économico- politique, François Fillon, ancien premier ministre de Sarkozy, très déterminé et engagé à participer aux primaires de l’UMP pour l’élection présidentielle de 2017, a demandé dernièrement la mise en place d’une commission économique neutre pour gérer la trésorerie du parti. Cette demande a sonné comme une bombe dans les milieux Copéïste et Sarkozyste; car la situation financière de l’UMP serait plus grave que celle connue de tous aujourd’hui. L’UMP serait donc au point de vivre sa plus grande crise politico-financière de son histoire. C’est pourquoi, une nouvelle stratégie offensive a été mise en place par Nikolas Sarkozy et ses amis pour collecter des millions auprès des dictateurs longtemps protégés par sa politique et surtout à qui ils laissent utopiquement croire en la victoire certaine de Nicolas Sarkozy à l’élection présidentielle de 2017. Sauf que la liberté d’expression et d’action dont jouissent la justice et les médias Français depuis l’élection de François Hollande ne permettrait pas à l’UMP de lancer officiellement cette collecte internationale des dictateurs au détriment des peuples opprimés. Le seul moyen permettant le transfert de ces millions d’euros des palais des dictateurs vers la France, sans laisser y des traces, serait le transport de ceux-ci par des personnalités moins exposées ou moins impliquées dans des dossiers brulants de ces jours. C’est pourquoi, mademoiselle Rachida Dati a été envoyée à Brazzaville collecter auprès du dictateur Denis Sassou Nguesso, une partie du pactole des pétrodollars qu’il aura amassés pendant plus de 35 ans, privant ainsi le peuple Congolais des besoins vitaux les plus élémentaires.
Mais que Nicolas Sarkozy et les dirigeants de l’UMP le sachent, ‘’le jour du réveil, la colère du peuple Africain en général et du peuple Congolais en particulier sera foudroyante’’. Lui qui, malgré ses longues années en politique a toujours oublié ou fait semblant de considérer que l’Homme Africain est plus qu’entré dans l’histoire, finira par comprendre que c’est au prix de son sang que l’Homme Africain a obtenu sa liberté contre les crimes les plus immondes de l’humanité que sont l’esclavage et la colonisation. L’Homme Africain ne se résume surement pas aux petits dictateurs ignorants, égoïstes et inhumains.

La Voix du Congo Libre

One comment on “L’UMP: De la souscription nationale à la collecte internationale – Rachida Dati collectrice de fonds auprès du dictateur Denis Sassou Nguesso

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *