Internationale

Les femmes vont sauver l’économie mondiale: pire hypocrisie du FMI?

distribution-geographique patrimoine

Dans sa note de 30 pages publiée le mardi 24 septembre, le Font Monétaire International (FMI) met un accent sur la place des femmes dans l’économie du monde. Mais là où le bas blesse, c’est l’hypocrisie dont fait montre les experts du FMI qui écrivent : « si le travail des femmes était encouragé dans les pays développés et émergents, il constituerait un formidable tremplin de croissance ». C’est une preuve que ces mêmes experts du Fonds qui attribuent des taux imaginaires de croissance à des pays riches, mais appauvris par des dictateurs égoïstes, tel monsieur Denis Sassou Nguesso, le font de façon arbitraire. Pour ces experts, les femmes qui vivent dans les pays appauvris par les dictateurs ne comptent pas. Est-ce dire que leurs expertises sont basées sur le fait des différences qui existent dans la définition des seuils de pauvreté selon qu’on soit pays développé (seuil relatif) ou pays sous-développé (seuil absolu)? Alors que les résultats de nombreux de leurs propres travaux prédisent plus de 9,15 milliards d’habitants sur la planète terre en 2050, avec plus de 52% de femmes. Et il y aurait seulement 17,5% de la population mondiale vivant dans les pays développés. Comment comprendre que le travail des seules femmes vivant dans les pays développés et émergents puisse-t-il représenter la solution à la pauvreté mondiale dont la croissance est l’un de principaux moteurs? Pour nous comme pour de nombreux économistes et financiers, le seul moyen sûr qui permette de sauver l’économie du monde est celui basé sur la Théorie de John Rawls encore appelée Théorie de la Justice, prônant l’éthique dans une approche économique. L’Etat doit respecter un certain nombre de règles de base qui garantissent l’équilibre entre la liberté et justice sociale. Cela permettrait à toutes les femmes du monde de participer au sauvetage de l’économie du monde. Les quelques femmes des 17,5% de la population des pays développés ne pourront pas sauver cette économie. Nous vous présentons ci-joint et ci-dessous quelques données de la répartition mondiale des habitants et la répartition des richesses par continent. Cf. respectivement : statistiques-mondiales.com et UNU-WIDER. Regardez chers frère et sœur la place qu’occupe l’Afrique. Notre belle Afrique !

Prenons tous conscience si nous voulons un futur meilleur pour de nouvelles générations.  

MCCD: La Voix du Peuple Libre

                                                                                                    population_continents

One comment on “Les femmes vont sauver l’économie mondiale: pire hypocrisie du FMI?

  1. Très belle leçon d’économie!
    Nous avions longtemps été bernes par le FMI avec ses théories erronées et dénuées de tous sens. C’est justement ainsi que le Congo notre pays si riche de ses hommes capables de fustiger le Fonds Mondiale Internationale et surtout RICHE de ses innombrables matières premières pour une population de près de 4 millions d’Hab. a été par le FMI classé PPTE, comme le Niger ou le Nepal pour permettre au dictateur de mieux s’enrichir et ainsi donc leur remplir pleines les poches. Avec de telles analyses nous attendons désormais et souhaitons de tous nos voeux notre FMA ( Fonds Monétaire Africain dont vous serez le Coordonnateur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *