Nationale

Le dictateur Denis Sassou Nguesso, nouveau pourvoyeur argentier national et international

Sassou-Nguesso-pourvoyeur-dargent-266x266

Conscient du réveil du peuple Congolais  et du refus total des messieurs François Hollande et Barak Obama, respectivement présidents Français et Américain de le soutenir dans sa logique de réviser sa propre constitution déjà taillée sur mesure et maintenir ainsi le peuple Congolais à la servitude, le dictateur Denis Sassou Nguesso s’est lancé dans une campagne nationale et internationale de distribution d’argent à tous ceux des lobbies pouvant l’aider et l’accompagner dans cette aventure morbide.
En effet, souhaitant faire intervenir le président Nigérien, ami de longue date du nouveau président Français, François Hollande qui refuse toujours de le recevoir à l’Elysée, le dictateur Denis Sassou Nguesso offre en Septembre 2012 un chèque de plus de 500 millions de francs CFA au Niger alors frappé par la famine et la sécheresse. En Mars 2013, après un séjour de plus de 2 mois en France et la distribution de plus de 5 millions d’euros, soit plus de 3.3 milliards de francs CFA aux multiples lobbies Français, madame Antoine Sassou Nguesso, épouse du dictateur Denis Sassou Nguesso décroche enfin une visite officielle à l’Elysée pour son époux qui devrait être reçu dans les prochains jours selon l’agenda du président Français. A Brazzaville et dans tous les milieux du clan Sassou, c’est la fête. Tout le monde crie victoire. Mais victoire sur qui et contre qui? Depuis fin Mars 2013, des précurseurs venus de Brazzaville séjournent à Paris pour préparer cet évènement qui devra être grand comme à l’époque de Kadhafi. Plus de 6 millions d’euros, soit plus de 4 milliards de francs CFA sont ainsi distribués à quelques Congolais, et à nombreux ressortissants Africains de la Diaspora dont certains sont même partis d’autres pays Européens. Le 06 Avril 2013, le dictateur Denis Sassou Nguesso se fait accueillir comme un roi à la Mobutu par nombreux Africains qui, bien que faisant semblant d’être contents, expriment leur amertume d’être humiliés par ce dictateur inhumain dont ils reconnaissent être l’une des causes de leurs errements hors de leur chère et belle Afrique.  Sauf que le dictateur et son clan ne savent pas encore ce que leur réserve le président Français, bien informé par ses services de tout ce qui a précédé cette visite. Ainsi, le 08 Avril 2013, le dictateur Denis Sassou Nguesso vit l’une des visites les plus sombres de ses 35 années de pouvoir. Car le président Français dont le cabinet avait déjà informé certains réseaux des vaillants Congolais qui luttent tant bien que mal sur la place de Paris et dans d’autres pays occidentaux contre l’une des dictatures les plus immondes du 21ème siècle, humilie le dictateur Denis Sassou Nguesso, lui tendant la main en lui tournant le dos. Denis Sassou Nguesso sort blessé, dévalorisé, dénigré, rejeté de cette audience obtenue à coup de centaines de millions d’euros.
Pendant son séjour Parisien, plus de 10 millions d’euros, soit plus de 6.65 milliards de francs CFA sont gratuitement distribués à plusieurs visiteurs dont Bernadette Chirac, Claude Guéant, Christophe De Margerie, Dominique De Villepin, et autres.
En Janvier 2013, alors que le dictateur Centrafricain François Bozizé est menacé par la rébellion de Seleka, le dictateur Denis Sassou Nguesso, autoproclamé médiateur dans ce conflit, donne une enveloppe de plus de 20 milliards de francs CFA au dictateur Bozizé pour paiement des combattants et officiers de l’armée.
Le 15 Mai 2013, alors que la télévision d’Etat la montre visitant les orphelinats et mangeant avec les orphelins,  l’épouse du dictateur, madame Antoinette Sassou Nguesso se trouve en réalité à Saint-Tropez en France où elle fête son 70ème anniversaire et dépense plus d’1 million d’euros, soit plus de 665 millions de francs CFA. Il n’ya que chez les Sassou où les invités à la fête sont rémunérés.
En Juin 2013, alors que la Seleka, vainqueur de la guerre peine à trouver de l’argent pour payer les fonctionnaires, le dictateur Denis Sassou Nguesso se propose d’apporter son aide. Il donne ainsi une enveloppe de 25 milliards francs CFA au nouveau pouvoir Centrafricain pour payer les salaires et permettre aux familles Centrafricaines d’avoir de quoi manger.
Le 26 Juin dernier, alors que le président Américain est en visite au Sénégal, le fils héritier en préparation du dictateur, Christel Sassou Nguesso atterrit à Dakar pour entre autre rencontrer et proposer plusieurs millions aux officiels Américains, donner en mains propres l’invitation par son père au président Sénégalais Macky Sall au forum sur l’émergence des classes moyennes Africaines, demander au président Sénégalais la libération de Karim Wade, fils de l’ancien président Abdoulaye Wade, remettre plusieurs millions à la famille Wade.
Début Juillet 2013, Denis Sassou Nguesso qui tient mordicus à conduire la médiation dans le conflit en RDC, propose des millions de dollars aux chefs d e la rébellion M23 afin que ceux-ci acceptent sa médiation.
Le 10 Juillet dernier, alors que l’UMP peine à rassembler les 11 millions de déficit mensuel après le rejet par le conseil constitutionnel des comptes de campagne de Nicolas Sarkozy, le dictateur Denis Sassou Nguesso se propose de venir à la rescousse du premier parti de l’opposition Française à qui il doit beaucoup et surtout dont il s’est engagé d’aider à gagner les prochaines élections présidentielles de 2017. C’est ainsi que le 17 Juillet dernier, mademoiselle Rachida Dati est envoyée à Brazzaville prendre une première partie de la souscription UMP de Sassou Nguesso. Ce voyage est suivi par ceux des messieurs François Copé et d’autres dont le seul but est la récupération liquide de la souscription UMP de Sassou Nguesso. Il faut noter qu’à ce jour l’UMP n’a pu mobiliser que moins de 7 millions d’euros alors qu’elle devra pouvoir rassembler la somme manquante avant le 31 Juillet 2013; donc d’ici 1 semaine. Cela explique bien pourquoi, l’actuel président de l’UMP François Copé et nombreux cadres qui n’étaient pas prévus à participer à ce fameux forum ont rapidement acheté des billets pour se rendre à Brazzaville. Il devenait plus que difficile pour mademoiselle Rachida Dati de transporter tous ces millions après que de vaillants combattants Congolais pour la liberté aient dénoncé et mis à nu les vraies raisons de son voyage sur Brazzaville. L’on peut donc estimer la souscription du dictateur Denis Sassou Nguesso à plus de 4 millions d’euros, soit plus de 3 milliards de francs CFA en tenant compte des frais de séjour. D’après les dernières informations de nos sources à Brazzaville, l’ancien premier ministre Français Jean Pierre Raffarin, longtemps annoncé pour participer au fameux forum se serait abstenu et n’aurait finalement pas fait le déplacement à Brazzaville. Peut-on considérer que l’offensive des combattants pour la liberté ayant interpellé directement et indirectement Jean Pierre Raffarin aura-t-elle touché la conscience de ce dernier?
A tous ses loyaux services caritatifs du dictateur Denis Sassou Nguesso, il faut ajouter de nombreux milliards de francs CFA qui lui permettent de corrompre de nombreux cadres politiques nationaux dont certains sont diversement financés pour organiser des congrès ou assemblées générales destructeurs respectifs de leurs partis ou organisations.
Comment un homme peut-il s’engager sur la voie suicidaire de nourrir la planète entière et vouloir résoudre les problèmes qui s’y posent, exception faite à son propre peuple? Lui dont le seul vrai héritage qu’il laissera au peuple Congolais est l’inscription du riche Congo sur la liste des pays pauvres très endettés. Le dictateur Denis Sassou Nguesso jouit-il vraiment d’une santé normale et d’une conscience humaine?  Mais qu’il sache que quelque soit ce qu’il donnera au monde entier et aux politiciens égoïstes, rien et personne ne pourra arrêter la détermination du peuple Congolais pour la liberté. Denis Sassou Nguesso, tu rendras bien des comptes à notre peuple tôt ou tard.

La Voix  du Congo Libre

One comment on “Le dictateur Denis Sassou Nguesso, nouveau pourvoyeur argentier national et international

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *