Nationale

Interview exclusive: le PCT reconnait la fragilité du pouvoir

PCT-Michel Odzoki

Dans une interview exclusive aux Dépêches de Brazzaville, le secrétaire permanent du Parti Congolais du Travail chargé de la communication, monsieur Serge Michel Odzoki, reconnait la fragilité du pouvoir par les attaques dont fait l’objet le chef dictateur Denis Sassou Nguesso. Répondant à la question du journaliste sur « le bilan des meetings de soutien au président de la république organisés par la majorité présidentielle suite aux attaques dont le Congo serait victime depuis la France », monsieur Serge Michel Odzoki dit entre autre ce qui suit : «En agissant ainsi, nous ne nous élevons nullement contre les intérêts français au Congo et nous n’avons pas l’intention d’attaquer le gouvernement français. Notre dénonciation est à la mesure de la provocation qui est entretenue par les ONG et certaines autres personnalités qui sont à l’origine de la campagne que nous avons évoquée. Si nous ne mettons pas fin à ces pratiques, ceux qui se frottent les mains aujourd’hui et saluent ces attaques qui fragilisent le pouvoir ne l’accepteraient pas demain, si, par le jeu de l’alternance, ils arrivaient au pouvoir». Les dirigeants du PCT qui sont en train de mesurer l’ampleur des dégâts causés par leur amateurisme politique et de communication, tentent depuis un certain temps de réparer de multiples erreurs commises.  Car, en s’engageant d’affronter le président François Hollande et la justice Française, les dirigeants du PCT se sont rendus compte d’avoir tiré la balle dans leurs propres pieds. Ils avaient oublié que le général Denis Sassou Nguesso est revenu au pouvoir grâce à l’intervention directe de l’ancien président Français Jacques Chirac, qui avait demandé l’intervention des troupes Angolaises du côté du chef rebelle Denis Sassou Nguesso. Sauf que ce changement de stratégie par laquelle il faut montrer que les intérêts et gouvernement Français ne seront jamais menacés ou attaqués, ne rend pas la communication aussi facile que ne le croyaient les dirigeants de ce parti. Le chargé de la communication du principal parti de la dictature vient là d’exprimer publiquement, le sentiment et le climat de fragilité et de vulnérabilité qui règnent au sein du pouvoir de Brazzaville. Il est donc plus que jamais temps chers compatriotes,  de réaliser que l’heure de la débandade des ennemis de notre peuple approche. Vous, acteurs de la fameuse opposition divisée de Brazzaville; Vous, vaillants combattants de la diaspora; Il ne serait pas intelligent ni audacieux de s’approprier la constitution cousue sur les mesures de Denis Sassou Nguesso, avec des thèmes «Touche pas à ma constitution». Sauf si l’on choisit la posture suicidaire de « complice » du dictateur Denis Sassou Nguesso à l’heure où lui et ses lieutenants montrent de signes de fragilité et de vulnérabilité. Laissons s’il vous plait, le PCT s’approprier seul son dictateur et sa constitution. Mais pas nous de vrais combattants pour la liberté et le bien-être du peuple Congolais.

MCCD : La Voix du Peuple Libre     

3 comments on “Interview exclusive: le PCT reconnait la fragilité du pouvoir

  1. Nousnous rejouissons grandement que le pouvoir faible de M’pila se reconnait enfin fragelisee, , eux qui se croyaient tout permis, tuant les paisibles innoncents au Beach de Brazzaville et d’autres encore sur les lits d’hopitaux par injections ou par fongicides, peuvent-ils aujourdhui reconnaitre un certain jeu d’alternance politique en trichant des leections factices ou en nommant des deputes soummis a leurs ordres? Peut-on vraiment parler d’alternance politique au Congo du dictateur sassou N’Guesso?

    • Le plus important n’est pas de se réjouir de la faiblesse du PCT, mais de mener les actions concrètes pour le départ avant 2016 du dictateur Denis SASSOU NGUESSO, c’est pourquoi j’en appelle à la mobilisation des compatriotes congolais et amis du Congo de s’unir afin de restaurant la démocratie au Congo-Brazzaville.

  2. cette fois ci le pct sera dissout a jamais et le dictateur sassou nguesso emprisonne a la haie pour crimes contre l humanite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *