Nationale

Energie et obscurité :la NASA se moque du pouvoir dictatorial de Brazzaville

NASA-crachats de feu

L’énergie est l’une des denrées qui expliquent le sens de la vie d’une nation ou d’une région planétaire. Elle caractérise la capacité à fournir du travail, à donner du mouvement ou à élever la température.

Il y a quelques semaines, le ministère congolais de l’énergie a publié un circulaire informant la population d’une coupure totale d’électricité durant trois mois, dans les trois premières villes du Congo dont Brazzaville, Pointe-Noire et Dolisie.

Une information qui d’après nos sources auraient amusé des fonctionnaires de la NASA. Un gouvernement qui, au 21ème siècle, laisse ces trois premières villes dans l’obscurité pendant plus de troismois. Cela veut simplement dire qu’il n’y a pas de vie, pas de dynamique de travail, pas d’industrie. Car quelle industrie pourrait fonctionner à partir de groupes électrogènes ?

Afin de se moquer des autorités dictatoriales de Brazzaville dont son premier chef Denis Sassou Nguesso, la NASA a publié ce mardi 28 octobre 2014, une vidéo dans laquelle elle annonce ironiquement « 3 jours d’obscurité sur terre » suite à une tempête solaire qui frapperait fin décembre. Les trois mois du gouvernement dictatorial du despote Denis Sassou Nguesso sont comiquement présentés par trois jours; avec la date butoire en décembre.

Dans cette vidéo on voit d’ailleurs Charles Bolden, le directeur de la NASA recommander les populations de se préparer au pire et d’avoir avec soi, un kit de survie.

Une simple façon par ce canular de montrer combien la dictature de Brazzaville est irresponsable; car contrairement à la NASA qui, bien qu’amusant recommande un kit de survie aux populations, les autorités de Brazzaville n’ont rien recommandé ou proposé aux populations. Ils n’y sont pas préoccupés; car ils peuvent se payer des voyages pour aller se faire soigner en occident, au Maroc ou en Asie.

A croire que le dictateur Denis Sassou Nguesso et ses griots divaguent à toute occasion sur un Congo qui serait émergeant d’ici 2025; donc dans un plus de 10 ans.

Le Noyau politique du MCCD rassure toutes les populations congolaises et les fonctionnaires de la NASA que la misère dans laquelle le dictateur Denis Sassou Nguesso et ses laquais plongent le peuple congolais n’est que temporaire.

La fin imminente de cette dictature immonde approchant, cette misère ne sera plus que souvenir dans les mémoires des congolais.

MCCD : La Voix du Peuple Libre

        

One comment on “Energie et obscurité :la NASA se moque du pouvoir dictatorial de Brazzaville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *