Nationale

DECLARATION DES NATIFS ET AMIS DU DEPARTEMENT DES PLATEAUX RESIDANT EN EUROPE SUR LE PROJET DE COUP D’ETAT CONSTITUTIONNEL DE Mr SASSOU NGUESSO

Forêt Plateaux Congo

Situé  au centre   des  passages essentiels   de coexistence   et de  fraternité   du   Congo,  fidèle à  sa longue tradition  de tolérance, de paix, de progrès,   de consensus et de   respect  de la vie humaine,   le département   des Plateaux, porteur  d’une profonde richesse  morale, spirituelle, historique  et culturelle,  refuse  lui aussi,  d’aliéner son  jugement  dans  les  manoeuvres  anticonstitutionnelles   en cours du  pouvoir   de Brazzaville.

      Le département   des Plateaux   rejette ainsi  avec la plus grande  fermeté,  l’arrangement  antidémocratique  dudit  pouvoir  en  déclin  qui  s’obstine à  piétiner  le socle légal   de la  constitution   du  20 janvier 2002  alors  que  les   dispositions   de  la dite  constitution  sur le  mandat   du  président  de la république   sont   claires et  saisissables  par tous:  deux mandats  non renouvelables.
     En s’enfermant   dans une logique   hors la loi,  Mr  Sassou Ngueso   prend   le risque  inconsidéré    d’entraîner  le pays  dans  la discorde, du  fait  de sa volonté   affirmée  d’emprunter   la voie  du  coup   d’état  constitutionnel.
    Le   département   des Plateaux,  à  l’instar des  autres   départements du  pays, a   déjà  perdu   de nombreuses  vies humaines    du  fait   de  la gestion  politique   calamiteuse   du  pouvoir de  Mr   Sassou Ngueso    qui,   du reste,  se désintéresse   visiblement du  développement,   du bien être et de la modernisation  de   ce terroir .
    Nous,  natifs   et amis  du  département   des Plateaux   résidant en  Europe:
                                -soutenons  la déclaration  du  19 avril 2014  des  cadres et originaires des  districts  du département   des Plateaux  résidant
                                              à  Brazzaville   qui    s’opposent   à la modification   et au  changement  de la constitution  du 20 janvier 2002 .
                               – disons   que  toute  tentative de  manipulation et  de corruption  des  soit-disant  notables et  sages des  Plateaux  par le pouvoir
                                       de Brazzaville  pour  leur   faire  avaliser le  coup  d’état constitutionnel  est une   injure  à la  culture  des  peuples
                                            téké  mue  par  le sens  de l’honneur,   la probité morale   et  le refus de la compromission.
                               -soutenons  également  le  vaste et puissant  mouvement  républicain, patriotique et citoyen   qui se  développe, ces temps ci,
                                         sur  l’ensemble  du  territoire  national  ainsi  que dans les  autres régions  du  monde  libre et  civilisé,   solidaire
                                          à l’action   du  peuple congolais  exigeant   le respect  de la constitution  et  l’application  vertueuse  du  principe  de
                                           deux  mandats  non renouvelables  du  président  de la république
     Après   deux  mandats   d’inhibition,   d’intolérance, de  logique  clanique  au sommet  du  pouvoir,  de  bradage  de l’intérêt  général, d’enrichissement illicite,  de  pauvreté  généralisée   de  la population,  de terreur   permanente  contre  les  patriotes, les  démocrates et les  républicains,  on ne  peut  prétendre  à un  plébiscite  et  on  ne  peut par une voie   dérobée  et anticonstitutionnelle appeler le  peuple  souverain  à  cautionner  un tel   forfait  et un tel  discrédit.
          Il   faut   savoir  renoncer à  l’abus du  pouvoir.
          Depuis  les  évènements du  4  mars 2012  et l’affaire Ntsourou  qui  ont  ensanglanté  le pays,  causant  la désolation, de nombreuses   voies  pacifiques et humanistes se  sont  levées pour  suggérer   l’option politique   du   compromis  national autour   d’une concertation  nationale  inclusive devant  élucider la sortie  de crise,  la méthodologie pratique de  la   transition   ainsi  que la maîtrise  collective de l’échéance  électorale de 2016.
      Aussi  estimons-nous  nécessaire, en   relation  avec le  combat du  peuple  congolais  tout  entier, engagé dans le   respect de la constitution qu’il  devient  impératif   de  soutenir   et de  consolider  le front  de  refus   lancé à Brazzaville  par  les  forces   de progrès pour faire  échec  au  coup  d’état  constitutionnel  de Mr Sassou Nguesso.
  Fait  à Paris  le  28  avril 2014
       Les   signataires
             J.Ouabari  Mariotti                                                  Ferdinand  Mbaou
             Dr   Eugène Fernand Loubelo                               Jean  Sylvstre  Itoua 
             Jean  Didier  Milébé                                                Gilbert   Ati
             Célestin  Mouboungoulou                                      Marcel  Abigna
              Cyr  Kié                                                                    Dominique Ebiou
              Michel Ange Tsiba                                                 Jean  Claude Tsangou
              Réné  Kouembélé                                                   Florent  Nguébou                                                                                 
             Hugues  Nkaba                                                         Hervé Tsourankoué  
              Bikandou  Jules                                                      Emmanuel  Halouna
              Benjamin  Bani                                                        Jeannne  Bandoki 
              Sébastien   Mationgo                                              Patrick  Alouna
             Jerôme  Itoua Okongo                                             Michel Douniama
              Grégoire  Gayino
              François   Moulikou                                         

One comment on “DECLARATION DES NATIFS ET AMIS DU DEPARTEMENT DES PLATEAUX RESIDANT EN EUROPE SUR LE PROJET DE COUP D’ETAT CONSTITUTIONNEL DE Mr SASSOU NGUESSO

  1. La parole de Dieu est vraiment la verite. C’est vrai que chaque chose a son temps. Il y a un temps pour jouer et il n’y a un temps pour reflechir. Il y a un temps pour tout. Meme les ressortissants du department du Plateau et principalement les Tekes ont compris. Dieu est Grand et il est la Verite. Les memes Tekes qui font des fetiches pour Sassou afin qu’il demeure eternellement au pourvoir; les memes Tekes qui ont fait des declarations fremissantes a la sortie de la guerre de 1997 et ont incite la guerre du 18 Decembre 1998 a fin 2002; les memes Tekes dont leurs enfants allaient ramasser les epaves des obus aux cents fils pour aller montrer a Sassou qui faisait le roi dans sa residence de Mpila… Qui vivra verra.
    Mais Gloire a Dieu du fait que vous avez pris conscience a temps. Il fallait attendre qu’il y est des morts, des prisonniers en masses dans votre camps pour comprendre enfin la douleur des autres, les coeurs meurtris et qui saignent sans cesse des autres departements humilies, reduits a rien par votre bourreau, enfant cheri qui a fini par tourner son epee contre vous.
    Vous comprenez que Dieu a raison de dire: Le Coeur de l’homme est tortueux par-dessus tout. Maudit l’homme qui se confit a l’homme. Malheur a celui qui place sa confiance en l’homme. Malheur a celui qui fait plaisir a l’homme plutot qu’a Dieu.
    Vous venez gonfler les rangs des exclus de toutes les administrations congolaises. Soyez forts. decisifs et courageux car le combat n’est pas facile du fait que vous etes habitues a cherir Sassou.

    Bon courage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *