Nationale

Clôture du dialogue alternatif de Diata:l’opposition congolaise rassemblée autour du FROCAD met en garde le dictateur Denis Sassou Nguesso

Dialogue alternatif-cloture

Ouverts le 26 juillet 2015, les travaux du dialogue alternatif de l’opposition rassemblée autour du FROCAD ont pris fin par le chant national « La Congolaise ».

Dans un discours profond et plein de bon sens, le président du FROCAD Paul Marie Mpouélé, a mis en garde le dictateur Denis Sassou Nguesso contre toute tentative de modifier la Constitution du 20 janvier 2002. L’opposition rassemblée s’engage et prend la recommandation de barrer la route « par tous les moyens légaux » à toute initiative tendant à modifer la Constitution. Reprenant la métaphore « Le chien aboie la caravane passe », Paul Marie Mpouélé a clairement indiqué au dictateur et ses valets que « le chien n’a toujours pas seulement aboyé, mais il arrive très souvent qu’il morde aussi lorsqu’il est fâché ». Les mots sont forts et très graves. Cela veut simplement dire que le peuple congolais fâché va cette fois agir et il fera des frais à toute personne voudrait s’engager sur la voie de changer la Constitution et empêcher l’alternance démocratique et apaisée.
Saluant la force d’intelligence et le sens patriotique de tous les acteurs politiques rassemblés autour du FROCAD, le Noyau politique du MCCD rassure le peuple congolais qu’il continuera à participer à toute action dans le rassemblement des forces et à mener des actions qui conduisent notre peuple à la liberté.
La vidéo ci-dessous témoigne de l’ambiance du climat qui a prévalu lors de cette cérémonie de clôture.

https://m.youtube.com/watch?v=NFUk3dQcfH0&feature=youtu.be

MCCD: La Voix du peuple libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *