Internationale

Cameroun :mort en exil dans la dignité de Lapira de Mbanga, l’homme guitare au service des sans voix

Cameroun-mort de du combattant Lapira

Le chanteur engagé camerounais, Lapiro de Mbanga est mort le 16 mars dernier aux Etats-Unis où il vivait en exil depuis 2012.

Sandjo Lambo Pierre Roger de son vrai nom, Lapiro de Mbanga dit « l’homme guitare », était un éternel et farouche opposant au régime de Paul Biya, ayant fait de la chanson et de son guitare, des outils au service des « sans voix ».

Décédé dans la « dignité » à l’âge de 56 ans, ce combattant pour la liberté et la démocratie dans son pays le Cameroun, avait été arrêté le 09 avril 2008 et condamné à trois ans d’emprisonnement.

Le pouvoir de Biya lui reprochait son rôle supposé dans les émeutes de février 2008 contre le projet de modification de la constitution ayant permis au chef de l’Etat camerounais de briguer un énième mandat, lui rassurant un pouvoir à vie.

En effet, l’homme-guitare avait composé une chanson choc, « Constitution constipée », au rythme reggae-coupé-décalé.

Bien qu’étant refugié aux Etats-Unis, cet infatigable messager de liberté n’a jamais baissé les bras. Il a donc poursuivi son combat pour la liberté. Il avait dénoncé en mai 2013 devant la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme à Oslo, les conditions de détention dans les prisons camerounaises. Il comptait d’ailleurs récidiver dans les prochaines semaines devant le Congrès américain.

Ce qui touche le plus dans son dernier acte politique, est sa demande à être incinéré aux Etats-Unis, où auront lieu ses obsèques le 26 mars 2014.

Cet acte nous rappelle celui d’un grand combattant congolais « Nguila Moungounga Nkombo » mort en exil en France en avril 2010, qui exigeait le rapatriement au pays natal des « restes de son corps », au retour de la démocratie au Congo.

Le Noyau politique du MCCD, la Voix du Peuple Libre vous rend hommage, grand combattant Lapira.

Puisse la terre vous être légère et puisse votre âme se reposer en paix. Nous poursuivrons votre combat.

MCCD : La Voix du Peuple Libre

One comment on “Cameroun :mort en exil dans la dignité de Lapira de Mbanga, l’homme guitare au service des sans voix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *