Nationale

Brazzaville : Arrestation des proches d’André OKOMBI SALISSA

policier-congolais

Nous alertons l’opinion nationale et internationale que suite à la sortie officielle de la plateforme « Les Amis d’André OKOMBI SALISSA – 2AOS » de ce Dimanche 19 Juillet 2015 au palais des congrès, au cours de laquelle les dérives autoritaristes du régime de Brazzaville ont été dénoncées, ainsi que les actions illégales de la police politique du Congo, dignes de la Gestapo Nazi. Les deux têtes d’affiche des 2AOS ont été molestées par la DGST dans la nuit du dimanche à lundi.

En effet, Monsieur Patrice LAGANY, maître de cérémonie et président du R16, a été visité dans la nuit par des éléments de la DGST qui ont saccagé sa maison. Ce matin il a été convoqué chez le Colonel BAKALA et a été mis aux arrêts au PSP de la Coupole. Nous formulons nos vives inquiétudes sur son sort et sa vie.

En outre, Monsieur Bertin INKO NGANTSEKE, président exécutif de la plateforme 2AOS a été visité dans la nuit du dimanche à lundi par des éléments de la DGST qui ont saccagé sa maison dans la rue ABILA à Talangaï. Nous donnons toutes ces précisions afin que les démocrates aillent sur les lieux pour soutenir ces vaillants compatriotes, qui n’ont exercé que leurs droits constitutionnels en dénonçant les dérives du régime de Brazzaville.

RÉTROSPECTIVE
A l’occasion de la sortie officielle de l’Association des Amis d’AOS (André Okombi Salissa) le dimanche 19 juillet 2015, la police politique agissant aux ordres de Ndenguet organise des rafles à Talangaï et Ouenzé.

Plus que jamais l’union sacrée de toutes les Forces Démocratiques et de tous les Patriotes s’impose pour sauver notre démocratie et notre République. Nous répétons encore que le Congo n’est pas la propriété privée de quelqu’un, récupérons notre  Liberté, notre Honneur et notre Pays !

Source: ZENGA-MAMBU 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *